Vins de Loire : un succès en Amérique du Nord

En 2017, l’exportation de vins a généré près de 9 milliards € de chiffres d’affaires en France. Avec un tel exploit, l’Hexagone devance tous les pays producteurs. Les conditions météorologiques, relativement désastreuses, n’ont pas affecté le marché. 7,6 millions d’hectolitres de vins ont été écoulés en dehors des frontières. A l’heure, le Royaume-Uni, la Chine ou encore l’Allemagne comptent parmi les pays où les vins français ont de la cote. Qu’en est-il des vins de Loire sur le marché international ? Focus sur ce produit vinicole.

Marché québécois : une forte demande


Boire du vin de Loire est en vogue au Québec. En quelques années, la vente de vin en provenance de cette région française a augmenté de 55 %, selon les données émanant de la Société des alcools du Québec (SAQ). Les Canadiens consomment près de 2,4 millions de bouteilles en février 2018, représentant un chiffre d’affaires de 44 millions USD.

Le prix est un des facteurs qui boostent l’exportation de vins. La bouteille se négocie à moins de 5 € alors que la qualité des produits est au rendez-vous. Du coup, de nombreux restaurants québécois servent essentiellement du vin de Loire.

Si les produits vinicoles connaissent un grand succès, c’est aussi à cause de la variété de l’offre. Il existe aujourd’hui 69 appellations de vins loirais dont les 50 % sont des vins blancs (le sauvignon, le chardonnay, le chenin blanc).

Cet engouement pour les Vins de la partie nord-est de l’Hexagone s’explique aussi par la subtilité du goût de cette boisson. La saveur fruitée fait la particularité de la production vinicole de la Vallée de la Loire. Les vins rouges, eux, sont tanniques, un goût qui distingue les vins de bonne qualité.


Le vin de Loire : à la conquête du marché mondial


Le Canada n’est pas le pays de l’Amérique du Nord où les vins de Loire sont prisés. En 2016, les États-Unis sont devenus le premier exportateur des produits vinicoles de la région. Le volume d’exportation a haussé de 10% en un an d’après les statistiques des Douanes françaises.

Les producteurs multiplient les campagnes de communication afin de promouvoir les vins « Made in France », notamment, ceux qui sont produits en Val de Loire. La 4ème édition de Spring to Loire, un événement qui rassemblait les œnophiles américains était une occasion pour mettre en avant les vins de la région. Plus de 300 vins AOP y ont été exposés et des séances de dégustation ont marqué cette édition.

En France, Interloire, l’interprofession des vins du Val de Loire ont invité une soixantaine de journalistes étrangers pour déguster 700 cuvées. Cet événement a permis de faire connaître les vins de la région et de prospecter d’autres marchés potentiels. A ce jour, les États-Unis, le Canada et le Royaume-Uni sont les principaux exportateurs des vins de Loire.

Réputé pour sa qualité et son goût exquis, le vin de Loire a de beaux jours devant lui. Le pari est gagné pour les États-Unis.